Alina COJOCARU, Building a Corpus: The Journey of Mapping the Body of a Fictional City

Résumé: Cet article présente le processus de recherche pour une thèse de doctorat qui constitue moins une analyse traditionnelle des relations entre littérature et espace, qu’une proposition de croisement des points de vue des écrivains britanniques sur Londres en utilisant de nouveaux outils théoriques pour repenser les représentations des espaces. La carte y est conçue comme un appui de l’analyse et un moyen de visualiser des aspects de l’expérience spatiale du personnage. En essayant de systématiser les constatations faites, l’analyse du corpus touche aux approches du texte littéraire pour cartographier la spatialité comme enjeu diégétique et facteur générateur du récit même.

Keywords: literature, representations of spaces, London, spatiality mapping, diegesis

Full Article

Posted in Numar curent

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: